Design et artisanat, artisanat et design

La rigueur du design et l’apparente imperfection de l’artisanat se sont longtemps opposées. Longtemps, on a pensé qu’entre design et artisanat, il fallait choisir. Heureusement, on assiste à un nouveau courant dans la décoration qui fait la jonction entre ces deux mondes en réalité déjà liés par un vrai point commun : le désir de créer du Beau. Évidemment, vous vous en doutez, j’adore. Et évidemment, vous vous en doutez, je suis abonnée à « 2-3 comptes » Instagram piles dans cette tendance. Je vous les montre ?

Entre design et artisanat

Les lampes artisanales aux lignes très design

Zuri Objets. Marie-Cerise fabrique à la main des objets en béton dans le Pays Basque. Des courbes parfaites qui rendent ses produits manufacturés infiniment design.

Volapuk. Maylis s’amuse des formes, textures et couleurs avec ses luminaires Orbitales. Tableau le jour, éclairage diffus la nuit, Orbitales sait capter l’œil.

Rom&an. A quelques kilomètres de ma maison natale adorée, au cœur de la forêt périgourdine, Romain et Anne créent des luminaires aussi beaux qu’espiègles.

Tsé Tsé. Très connu pour ses vases tubulaires, le duo déploie depuis plusieurs décennies son génie créatif pour créer à la main des luminaires design qui marquent un espace.

La porcelaine design faite main

Non Sans Raison. Le créateur et éditeur dynamite la porcelaine de Limoges avec une réinterprétation très moderne et graphique de l’art de la table.

Epure. Une marque avec une âme. Une marque que j’adore depuis toujours. Une marque qui jongle à la perfection entre artisanat et design. (Et encore une pépite de la région Nouvelle-Aquitaine d’ailleurs, en Charente Maritime cette fois.)

Jonathan Reynaud. Jonathan a une vision très design des céramiques qu’il imagine et façonne. Ses vases et sculptures Structure naissent par exemple grâce à un système de moules modulaires qui permettent de construire une infinité de formes différentes. Pour être précis, 26 formes de bases et 270 modules à emboiter. Une approche très architecturale de la céramique donc, tout comme Antoine d’AP Céramique. Est-ce que je vous surprends du coup si je vous dis qu’Antoine a été stagiaire de Jonathan ? 

Alba Ignis. Oui la porcelaine de Limoges peut être ultra graphique et délicatement subversive. Pot d’opium ou carrés noirs et blancs, les codes sont appuyés et les pièces parfaites.

Monochromic. Des objets comme des bijoux muraux, poétiques et colorés, modernes et pourtant si évocateurs de souvenirs passés. Entre vacances en bord de mer et ciels d’été, Karine a le pouvoir d’enchanter nos intérieurs.

AP Céramique. Antoine a le goût de l’architecture et le don de transposer les grands enseignements de cet art bâtisseur dans ses créations en céramique. Ses tasses Bird, proposées dans un coloris unique pour Alcôve, ou ses tasses Stairs en sont la parfaite illustration.

Les objets de décoration sans concession entre design et artisanat

Anso Design. La designer Anne-Sophie Boucard imagine à l’Île de Ré un univers épuré qu’elle traduit en objets décoratifs minimalistes fabriqués en France par des artisans talentueux.

Henri Dejeant. Après ses iconiques lampes en papier mâché marquées par une vraie empreinte écologique, je découvre cette sublime table basse en papier mâché. Aussi intrigante que design : n’est-elle pas parfaite ?

Maison Lacker. Margot travaille le bois dans le Jura. Un travail rond et fin, sublime, que j’ai découvert grâce à Antoine d’AP Céramique. Les parfaites silhouettes de ses planches à découper me font d’ailleurs de l’œil !

Emekitu. Emekitu propose des objets éco-friendly fabriqués consciencieusement au Pays Basque. Ou quand art, décoration et environnement ne font plus qu’un. Un projet pour décorer l’avenir avec du papier mâché.

Photo des tasses Bird d’AP Céramique : @Louis.Vizet
 

Panier
Retour en haut